Nicolas donne ses lettres de noblesse à la guitare. Échappant à toute classification, ni classique, ni romantique, il en fait un instrument polyphonique à part entière.
Virtuose reconnu, il subjugue son auditoire. Ses doigts courent de haut en bas de ses six cordes à une vitesse folle. Il cogne, caresse, dompte, triture, taquine, transcende et tire une quintessence de sa guitare.
Le musicien tire son inspiration du quotidien et l’on perçoit aisément les émotions que dégagent les histoires qu’il raconte.
Un moment de musique inoubliable.

Partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page