Un jour où Michel et Pablo jouaient
tranquillement dans des rues bordelaises, une petite fille qui se promenait avec sa maman l’arrêta et lui demanda de rester écouter un petit peu.
Écouter… Oui ! mais aussi danser, sauter, crier, rire, et… pleurer au moment de s’en aller.

Voilà notre muse et elle s’appelle Zoé.

 

En grec, «Zoé» signifie la vie, symbole de cette joie naturelle qui s’étend, se répand et se transmet autour de soi.

 

Partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page