L’exposition « Lumière sur la semence »

photo lumière sur la semence

L’exposition Lumière sur la semence des Femmes Semencières témoigne du travail remarquable de femmes et d’hommes, sur plusieurs continents, qui œuvrent à la préservation des semences paysannes vivantes. Leur exemple est digne d’inspirer les jardiniers, afin qu’ils préservent en le cultivant le capital semencier de l’humanité.

« Les semences sont un patrimoine collectif vital qui s’est enrichi pendant 12 000 ans au fil de l’évolution humaine. Mais la plupart d’entre elles sont en train de disparaître. La révolution agricole en a éliminé 75% et elles continuent de se raréfier, alors qu’elles sont reproductibles gratuitement et capables de s’adapter au changement climatique », alerte Pierre Rabhi.

En cause : la législation qui rend illégal le commerce des semences non reconnues officiellement (1). Les semences commercialisées sont essentiellement des hybrides F1 non reproductibles ou des OGM -nommés comme tels ou non- protégés par des brevets.

Parce qu’il est essentiel que les consommateurs prennent conscience de l’origine de leur alimentation et que les jardiniers préservent la biodiversité en cultivant les semences du domaine public, le mouvement des Femmes Semencières, entre autres actions, a mis en place l’exposition « Lumière sur la Semence ».

http://www.femmes-semencieres.com/fr/info/exposition

 

Partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page