Catégorie : Agenda

Vendredi 17 Mai 21H30 « Mon toit du monde à moi, c’est toi », Cie de l’autre, Théâtre

« Mon toit du Monde à moi, c’est toi », c’est un monologue à la fois émouvant et hilarant, qui arrache les larmes quand il ne déclenche pas fou rire sur fou rire.

Comédien hors-pair, ce dernier arrive précipitamment sur scène, s’apprête à lire une lettre d’amour à sa bien aimée, présente dans la salle…
Mais, puisqu’il y a un « mais », la dite demoiselle est en retard. Dès lors, suspendus au destin de cette lettre d’amour, les spectateurs, partie intégrante du drame qui se(dé)noue, assiste à la fuite du « i ». Car « aimer » peut devenir « amer »… Et ce grand gaillard de combler l’absence en se racontant dans une énorme performance, en nous racontant, en somme, « nous-autres » être sensibles balancé dans une vie qui nous échappe parfois…  » José Artur France inter

-Vendredi 24 Mai – 21H30 – « Le grand boum ou l’histoire qui rends fou », CIE LES GRIOLOS, Spectacle

C’est l’aventure invraisemblable qu’à vécu M. Henri Capdeville cet humble bouquiniste découvre par hasard un vieux carnet de voyage ésotérique écrit par un « explorateur de l’invisible » qui prétends donner la clef des passages dans les mondes paralléles. Une histoire de fou ? Peut être pas…

Sitôt plongé dans la lecture e cet étrange manuscrit, BOUM !… M. Capdeville entend retentir un grand tonnerre silencieux, son poisson rouge s’agite bizarrement dans son aquarium, et l’air commence à s’épaissir. Sans le savoir, il a basculé dans une autres dimension ou les passants s’exprime comme des bêtes et où les animaux parlent comme des humains.

M. Capdeville cherche une explication rationnelle à cette énigme. Des indices lui sont révélés par des canards moqueurs, par des pies messagères, un crapaud gourou et une antique prophétie lémurienne qui le reconnaît comme « sauveur ».

Son seul espoir de revenir dans son monde est d’accepter une mission abracadabrante qui se termine brusquement, BOUM, à l’instant même ou M. Capdeville fini de lire la dernière page du manuscrit. Tout est rentré dans l’ordre ? Peut être pas…

C’est pas vraiment du conte, ni tout à fait du théâtre, ni réellement un concert,c’est une singulière fusion des 3 ; des aventures fantastiques racontées-déclamées-gesticulées-slamées par 1 comédien, et dont la « bande originale » est jouée en direct par 2 musiciens multi instrumentistes.

C’est un univers à la fois féerique & mystérieux, surréaliste & délirant, fantaisiste & farfelu…

– Vendredi 7 Juin – 21H30 – « Machelune », Clément Vuillaume, « concert voix-piano »

La formation « Machelune » est à géométrie variable , rassemblant (ou pas) des musiciens autour d’un répertoire d’auteur-compositeur-interprète, celui de Clément Vuillaume ; parfois seul avec sa guitare, parfois accompagné par plusieurs instruments (accordéon, piano, basse, percussions) au gré des disponibilité des uns et des autres. Il sera pour l’occasion accompagné par Nathalie Caton au piano ».

Il nous offre des chansons inspirées de son vécu, de ses vécus devrait-on peut-être dire, tant il est vrai que chacun vit plusieurs vies au cours de l’existence. Le texte et les mélodies privilégient une expression poétique travaillée, telle celle de l’artisan tirant partie d’un matériel brut pour le façonner en un objet d’usage.Le matériel brut en question, ce sont des émotions, des expériences, les objets d’usage, ce sont des chansons, des mélodies.

Les influences musicales sont multiples, qui vont du Jazz à la musique de la Renaissance, en passant par le bal trad.

Machelune, artisan chansoniste, vous invite à voyager dans son univers poétique, pour un concert acoustique voix-piano de chansons moulées à la bouche avec des vrais morceaux de mélodies dedans ! A écouter ou parfois à danser..

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén